cursus


Les études à l’ESAAA ont quelque chose de l’immersion dans le travail en atelier, mais elles proposent aussi de multiples projets hors les murs, en prise avec les enjeux multiples de notre époque, son urbanité, ses technologies, ses flux mondiaux… et s’engagent à y participer par de multiples frottements. L’ESAAA se pense donc à tous les niveaux de son activité comme une plateforme de travail à partir de laquelle se déploient des propositions offertes au commun.

L’inscription de l’ESAAA dans l’enseignement supérieur est pensée dans une aventureuse logique d’émancipation, telle celle que décrit, par exemple, Jacques Rancière. Il s’agit d’articuler enseignement et recherche, et donc de proposer à tout∙e∙s les membres de l’ESAAA de « s’aventurer dans la forêt des choses et des signes ». L’École est donc envisagée comme une communauté artistique et intellectuelle où les enseignant∙e∙s sont des artistes et des chercheur∙e∙s, c’est-à-dire des praticien∙ne∙s qui ne cessent de remettre en jeu leur pratique, de la chercher littéralement. Et de la même façon que les étudiant∙e∙s, ils et elles sont en mouvement comme des mobiles possédant leurs propres trajectoires qui croisent d’autres trajectoires.

Ces remarques générales forment l’arrière-plan de la formation d’enseignement supérieur proposée à Annecy :

  • Une première année, riche et exigeante, permettant à l’étudiant∙e d’évaluer sa motivation et sa capacité à poursuivre des études en école supérieure d’art.
  • Un enseignement de niveau Licence (DNA) et Master (DNSEP) avec une filière Art et une filière Design, organisées avec une constante progressivité des enseignements.
  • Une activité multiple (workshops, conférences, expositions, voyages, tutorat, etc.), pensée comme une véritable programmation artistique.
  • Une Unité de Recherche rassemblant de nombreux praticien∙ne∙s et théoricien∙ne∙s pour piloter des projets spécifiques (trois laboratoires – en design, art et théorie de l’art) qui irriguent la totalité de l’École.
  • Un troisième cycle (Bac+8) conduisant de jeunes artistes, designers, historien∙ne∙s de l’art ou philosophes à un diplôme d’école, le DSRA (Diplôme Supérieure de Recherche en Art).
  • Un établissement public autonome mais travaillant en réseau (avec d’autres écoles, des centres d’art, des entreprises, des musées, des universités, des résidences d’artistes…) et participant à de nombreux projets artistiques et scientifiques, localement, mais aussi au niveau national et international.
  • Une école inscrite dans un site exceptionnel, Les Marquisats, site à l’architecture labellisée « Patrimoine du XXe siècle », sur les rives du lac d’Annecy, fonctionnant comme lieu de résidence et comme structure de production.

Pour aller plus loin