Jeunes diplômé·es / Exposition «Plaidoyer pour l’arbre» de Nathan Willerval

du vendredi au dimanche
Galerie BIZAR - Nouvelles Galeries, 25 avenue du Parmelan, 74000, Annecy



• Vernissage le 17-06-2022 à 18h. Exposition visible ensuite jusqu’au 24.07.2022.
• L’exposition fait partie de la programmation d’Annecy Paysages.


Jeune artiste diplômé de l’École supérieure d’art Annecy Alpes (Master terrain, 2021), Nathan Willerval construit une exposition sensible qui s’intègre dans la programmation d’expositions d’art contemporain que l’ESAAA propose en partenariat avec des acteurs du territoire.

À travers des sculptures et des dessins, l’artiste questionne notre rapport avec le vivant et plus particulièrement avec les arbres. Entre autres, il s’intéresse à la chalarose du frêne, une maladie véhiculée par un champignon. Elle pénètre d’abord les feuilles en provoquant leur flétrissement, puis les feuilles sèches infectent le pied de l’arbre conduisant rapidement à sa mort par perturbation de son système racinaire et de la circulation de la sève. Cette maladie s’accompagne souvent de pathogènes secondaires. Les champignons ou insectes qui pondent sous l’écorce et creusent d’innombrables galeries accélèrent le dessèchement et la mort des arbres.


Programme et médiation


• Vernissage le 17.06.2022 à 18h.

• Le 18.06 puis du 20 au 24.06.2022, de 10h à 19h : Dessine-moi un arbre
L’artiste propose de travailler avec le public sur une œuvre participative et évolutive qui sera exposée à l’entrée de la galerie. Possible dès l’âge de 6 ans, cette activité combinera le dessin et la linogravure.

– Participation gratuite.
– Durée : une demi-heure par groupe.


Nathan Willerval – biographie


Nathan Willerval est artiste plasticien et artisan designer. Il habite à Rumilly, aux abords du Parc naturel régional du Massif des Bauges. Il travaille depuis 2021 sur différents projets qui varient au gré des saisons entre la pratique du dehors (jardin, observation du vivant et questionnement du paysage) et la pratique d’atelier (structures et constructions, sculptures, artisanat).
La poésie impacte alors les matériaux et les usages. De par le réemploi, il recycle, détourne et redonne vie aux objets et aux pratiques artisanales.
Le vivant est à l’épreuve de ses observations et de ses expériences. Le jardin se fait sculpture en mouvement et le paysage qu’il tente de traverser devient sujet.
Le bois est un matériau qu’il affectionne et travaille particulièrement. Il est ainsi en quête de protéger et de servir les Arbres.


La Galerie Bizar


L’exposition sera visible à Bizar : un lieu d’exposition que l’ESAAA gère aux Nouvelles Galeries (25 avenue du Parmelan, 74000, Annecy), dans le cadre du projet « Tout part de la matière » inventé par le studio de design Wondervision. Dédiée à la jeune création et promouvant un art du circuit court, la galerie Bizar s’appuie sur Bozar, une ressourcerie qu’elle gère avec Bazar (Bazar sans Frontières – l’entreprise d’insertion bien connue des annécien·nes), également présent aux Nouvelles Galeries.

Dans cette galerie Bizar, mois après mois, vous pourrez découvrir de jeunes artistes diplômé·es de l’ESAAA et qui travaillent sur le territoire. Leurs œuvres sont tour à tour spectaculaires et discrètes, inquiétantes et séduisantes, critiques et dérangeantes… et toutes ont en commun d’être apparues dans des économies délicates, qui privilégient le réemploi de matériaux et limite au maximum les extractions de nouvelles ressources dites naturelles. Au moins pour cette raison, toutes ces expositions parlent de l’époque que nous avons en partage : celle de la surchauffe climatique, celle de l’obligation de repenser nos modes de productions, celle aussi où il faut réinventer des formes et des esthétiques pour faire l’expérience du contemporain.

La galerie Bizar est aussi un lieu de rencontre avec de multiples créatrices et créateurs, lors d’événements ou de showrooms express. En lien avec « Tout part de la matière », elle accueille régulièrement des artisans ou des designers.

Directement connectée avec la ressourcerie Bozar et la boutique Bazar, elle montre aussi comment la création a lieu, à partir d’objets ou de matériaux récupérés et réinvestis d’une nouvelle histoire.

Le projet Bazar-Bizar-Bozar entend soutenir une autre manière de faire de l’art, inscrit dans les champs de l’économie circulaire et solidaire.


En pratique


La Galerie Bizar est ouverte pendant les horaires d’ouverture des Nouvelles Galeries :

  • Lundi-vendredi : 10h-19h30
  • Samedi : 10h-20h

Images : 1. Nathan Willerval, photo par Romane Truc, Frêne atteint de la chalarose, 2021, Annecy, bois, 2m x 2m x 8m / 2. Nathan Willerval, Dessin encre, 2021, Annecy, papier, 0,1 m x 0,1 m / 3. Nathan Willerval, dessin préparatoire pour Chalara Fraxinea, 2021


Le vernissage du 17.06.2022 est organisé avec le soutien du magasin BioFrais des Nouvelles Galeries.
La signalétique et l’identité visuelle de Bizar-Bazar-Bozar a été imaginée par Salômé Guillemin-Poeuf pour raconter les histoires des créations, leurs processus de fabrication et la vision de leurs auteurs et autrices.
La cartographie de l’espace de la Galerie Bizar a été réalisée par Nathan Willerval.


Avec le soutien de :