Les rencontres du Semnoz

du au

Trois jours de workshop => 23, 24 25 septembre
24 heures d’événements publics => 26 et 27 septembre
Accueil du public samedi 26 septembre de 10h à 18h au Courant d’Ere, conférence de présentation du projet à 15h

ESAAA – Ecole supérieure d’art de l’agglomération d’Annecy
ESADGV – Ecole supérieure d’art et design Grenoble Valence
ENSBAL – Ecole Nationale supérieure d’art de Lyon
ESADSE – Ecole supérieure d’art et design de Saint-Etienne
ENSAG – Ecole Nationale Supérieure d’architecture de Grenoble
ENSAL – Ecole Nationale Supérieure d’architecture de Lyon
ENSASE – Ecole Nationale Supérieure d’architecture de Saint-Etienne
USMB – Université Savoie Mont Blanc

Pendant quelques jours, au sommet du Semnoz, les écoles supérieures de la création de Rhône-Alpes et l’Université Savoie Mont Blanc se proposent d’inventer une campus éphémère et hors mesure à 1600 mètres d’altitude.
Alors que commencera l’année universitaire, que les projets des uns et des autres seront en train de démarrer, il s’agit d’organiser la rencontre de différents acteurs de la recherche, de la création et de l’innovation. Rassemblés sur le site du Semnoz alors qu’ils sont habituellement répartis sur le territoire rhonalpins et dans les différents sites d’enseignement supérieur des deux Savoie, des artistes, des designers et des architectes, mais aussi des ingénieurs, des philosophes,des économistes, des géographes, des psychologues, des juristes,
des physiciens, des sociologues, des historiens, des botanistes, etc., échangeront sur leurs pratiques leurs recherches, leurs expérimentations et leurs productions. Et dans ce campus sommital, utilisant des locaux déjà présents sur le site, mais aussi des constructions élaborées pour l’occasion par les designers, architectes et artistes emmenés par l’ESAAA, il s’agira donc d’inventer ce que signifie « se rencontrer ».
Ces rencontres inédites se veulent spécialisées et précises (car portées par des acteurs de l’enseignement supérieur engagés à la pointe de leurs champs disciplinaires), mais également accueillantes et ouvertes (car valorisant la transmission, l’open source et l’innovation partagée). Elles souhaitent faire converger les modèles et renouveler les formes en empruntant autant aux formats de l’exposition d’art contemporain que du colloque scientifique, de la journée d’étude que de la manifestation type biennale, de l’exploration individuelle des savoirs que du That Camp numérique, du showroom que du fab lab… Car en effet les formes du savoir contemporain sont complexes et mobiles, elles circulent à grande vitesse grâce aux réseaux mondiaux, et il s’agit de construire avec les Rencontres du Semnoz un dispositif qui en rende compte ici et maintenant.
Les rencontres du Semnoz se proposent donc de créer un espace-temps durant lequel les disciplines, les figures et les méthodes se croisent, mettent en commun et partagent des savoirs :
– Pendant les trois premiers jours (du mercredi matin au vendredi soir) il s’agira principalement de construire des formes et des dispositifs qui permettront les échanges : ces trois jours prendront la forme de workshops conduits par l’ESAAA en partenariat avec les autres écoles supérieures d’art, design et architectures de Rhône-Alpes. Et seront construits pendant ces workshops des architectures
légères et temporaires pour s’abriter du soleil ou de la pluie, mais surtout pour diffuser des films et tenir des assemblées, pour permettre le partage de données, les démonstrations techniques, etc…
Mais seront également construits des formes à montrer : des oeuvres, des performances, des situations, des films, etc.
– Puis, durant toute la journée de samedi, l’ensemble des dispositifs construits pendant les trois jours seront activés et des rencontres auront lieux tous azimuts. Toutes ces rencontres seront ouvertes et accessibles librement : un plan du site et un programme permettront de savoir quelle activité se déroule à quel endroit… jusqu’au soir où un grand concert accompagnera les participants dans la nuit noire de ce sommet des Alpes.
– Les rencontres se prolongeront le dimanche matin pour ceux qui le souhaitent et pour organiser le démontage et le rangement du site – jusqu’au dimanche midi, où un grand repas sera organisé avant que chacun ne regagne qui son laboratoire, qui son unité de recherche, qui son bureau, son agence ou son atelier.Plan-Semnoz

Les rencontres du Semnoz