éditions



Entre l’été 2020 et l’automne 2021, le projet « Effondrement des Alpes » entrera dans sa troisième phase, celle de la construction d’un patrimoine et de transmission d’un héritage. Ainsi, par le biais de son pôle ESAAA éditions, verront le jour quatre livres d’artistes, comme autant de « guides » pour mieux vivre dans l’époque de l’effondrement et du mouvement des pierres.


publications


  • Effondrement des Alpes – Premier Journal
    Sortie : 2020
    Ce premier journal redistribue une partie des archives de la première année d’activité de la plateforme de recherche « Effondrement des Alpes » : des journées d’étude ont été menées et les communications qui s’y tinrent constituent une partie du corpus d’archives de ce journal. Ces rencontres permirent des échanges de documents, d’images et d’œuvres pour parties consultables dans cette publication. Enfin, des expériences ou des ateliers eurent lieu sur des territoires alpins spécifiques, autour d’Annecy, mais aussi dans les Abruzzes, le Tessin, les Bauges, Embruns, Digne-les-Bains, et là encore, quelques-unes des formes qu’elles produisirent trouvent leur place dans cet ouvrage.

ESAAA éditions


Depuis 2013, l’ESAAA diffuse des positions artistiques et théoriques nécessaires à notre époque à travers sa structure éditoriale ad hoc: ESAAA éditions. Sont ainsi produits chaque année des ouvrages issus de l’activité de recherche de l’école, des travaux d’artistes et designers chercheurs inscrits en DSRA, ou encore des projets portés par l’école.


Retrouvez notre catalogue ici.


ESAAA éditions est distribué par les Presses du Réel.


Un projet mené conjointement par :


Le volet recherche du projet « Effondrement des Alpes » est soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg France-Suisse 2014-2020 et a bénéficié à ce titre d’une subvention européenne (Fonds européen de développement régional) et fédérale couvrant 65% du coût total du projet de 1,1 M €.

Le volet « Les Ambassadrices » du projet EdA prend en charge la production artistique et la diffusion des œuvres issues d’« Effondrement des Alpes ». À ce titre, il bénéficie d’un financement de la part de la Fondation Daniel & Nina Carasso.


Éditions