REPORTÉ : Tension artérielle


Exposition des étudiant·e·s en 3e année Design & Espace au Centre d’Art et de Rencontres CURIOX, Ugine



  • Inauguration : jeudi 2.04.2020 à 18h30
  • Exposition visible du 3 au 26.04.2020

Dans le cadre du projet « Effondrement des Alpes – inventer un nouveau patrimoine », les 18 étudiant∙e∙s en 3e année Design & Espace à l’École supérieure d’art Annecy Alpes (ESAAA) ont mené un travail d’observation et de création autour du Val d’Arly et de la fermeture de la Route des Gorges.

« Tension Artérielle » est une proposition d’exposition dont la source se situe à l’extrémité des gorges de l’Arly, derrière une usine d’acier inoxydable, à la sortie d’une ville qui tente de communiquer avec les espaces naturels qui l’entourent. Elle remonte progressivement une route qui ne cesse de changer de visage, pour s’arrêter sur des éléments singuliers : ce sont parfois des détails fluorescents, des sensations soudaines et instantanées qu’elle vient prélever. Sons, images, matières et projections rythment une déambulation dans un espace constitué de formes sculptées par le travail d’un paysage en mouvement ; il fait face aux activités de construction et de déconstruction qui voudraient le contenir.

Qu’il s’agisse donc des aspects économiques, sociaux ou écologiques, chacun des projets présentés se réfère sensiblement à la fermeture de la route des gorges de l’Arly jusqu’en décembre 2020 et aux moyens mis en œuvre pour sa réouverture à l’avenir.

La promotion de 3e année Design & Espace de l’ESAAA imagine ainsi des propositions formelles à partir de son expérience in situ, sur le territoire.

Les travaux de 18 étudiant·e·s de 3e année Design & Espace à l’ESAAA seront exposés : Mélanie Agustee, Margot Alfieri, Gauthier Baccara, Haitian Chen, Léo Daniau, Théo Fiquemont, Marion Hauptmann, Anna Lou Jalenqes, Mina Kang, Steeven Kibler, Louise Lanne, Heidi Malivin, Margaux Manen, Antoine Methivier, Constantin Rouget, Kenza Serghini, Margaux Stievenart, Emma Teyssedou.

Coordination :

  • Cécile Guichard et Quentin Lazzareschi, Artistes-chercheurs en DSRA à l’ESAAA
  • Sandra Lorenzi et Mathilde Sauzet-Mattei, enseignantes à l’ESAAA

Le descriptif des travaux exposés sera disponible ici prochainement.


Un projet mené conjointement par :

En partenariat avec le Centre d‘Art et de Rencontres CURIOX – Ugine : 54 Rue des Vignes Esplanade des Fontaines, 73400 Ugine / +33.479.37.33.00 /
Contact mail


Le volet recherche du projet « Effondrement des Alpes » est soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg France-Suisse 2014-2020 et a bénéficié à ce titre d’une subvention européenne (Fonds européen de développement régional) et fédérale couvrant 65% du coût total du projet de 1,1 M €.

Le volet « Les Ambassadrices » du projet EdA prend en charge la production artistique et la diffusion des œuvres issues d’« Effondrement des Alpes ». À ce titre, il bénéficie d’un financement de la part de la Fondation Daniel & Nina Carasso.

En 2019-2020, dans le cadre de son volet « Inventer un nouveau patrimoine », le projet EdA bénéficie du soutien de la Ville d’Ugine et permet aux étudiant·e·s de l’ESAAA de faire du site à risque du Val d’Arly leur terrain d’étude et d’expérimentation artistique.


Tension artérielle