DSRA : « Sillon et Sillage. L’enquête ethnographique. Quelles questions ? Quels savoirs ? Quelles formes ? » Dialogue entre un cinéaste et un anthropologue

le mardi – 14h
Cinémathèque de Grenoble – salle Juliette Berto : 4 Rue Hector Berlioz, 38000 Grenoble



  • Evénement ouvert au public.

Stephen Loye, artiste-chercheur en DSRA à l’ESAAA présente son travail dans le cadre du Diplôme Supérieur de Recherche en Art (Bac + 8) : une enquête et un film autour des modifications d’ambiances dues à une catastrophe aérienne dans les Alpes du Sud.

La projection d’une étape de travail du projet \vɛʁ\noir (environ 70 minutes) sera suivie d’une discussion entre Patrick Romieu, Stephen Loye et Nicolas Tixier.


Biographies


Stephen Loye a réalisé plusieurs films et vidéos où la question politique / sociale est indissociable de celles du territoire et de sa saisie poétique. Golem (2014) son film d’étude, est une reprise de la célèbre légende pragoise, tournée avec des acteurs amateurs dans les Alpes de Haute-Provence ; Je suis sur terre (2019) suit le poète Charles Pennequin dans sa tournée en France et en Russie. Stephen Loye continue un travail d’image autour du dessin et du collage : il fabrique de grands cahiers d’images, collées, superposées, déchirées, rectifiées… Ses dessins, peintures sont exposés et publiés régulièrement à travers l’Europe… Il réalise aussi un travail de performance lié au son et à la voix, une obsession dans sa pratique. Artiste en DSRA à l’ESAAA, il mène une activité centrée sur le cinéma et les problématiques qui découlent de ce medium. Il travaille souvent en binôme avec un anthropologue et des écrivain·es (Patrick Romieu, Nathalie Quintane et Théo Robine-Langlois).


Patrick Romieu commence ses recherches anthropologiques à l’Université de Provence dans le laboratoire CREHOP alors dirigé par Jean-Claude Bouvier ( 1979-1982). Son travail porte sur l’oralité et les ethnotextes. 

Après une expérience dans l’Enseignement et la Formation pour Adultes, Patrick Romieu retourne à la recherche pour s’intéresser à l’anthropologie sonore. Il conduit une thèse sous la direction de Jean-François Augoyard, au laboratoire CRESSON, thèse qui sera soutenue à l’automne 2009. Son travail questionne l’Expérience sonore collective dans ses fondements anthropologiques représentées par des dispositifs de fête de pays, en Haute-Provence. Parallèlement il investit un autre axe de recherche concernant les ambiances sonores extrêmes comme celles de la guerre ; ce travail ne fait que commencer. 

Il anime une Association loi 1901 – Archimeda – qui conduit depuis dix ans un travail de Formation et de Sensibilisation sur des questions d’Écologie sonore ; entre autres choses : Promenades d’Écoute à Aix-en-Provence, Digne-les-Bains ; organisation de la Semaine du Son depuis trois ans à Digne ; nombreuses conférences sur l’Anthropologie et l’Écologie sonore ; formation pour la FAIAR de Michel Crespin en compagnie de Michel Risse ; en 2006, organisation des États Généraux du Son en qualité de Commissaire ; projet en cours d’une École des Paysages et Climats sonores.


Nicolas Tixier est architecte. Professeur à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble et à l’École Supérieure d’Art Annecy Alpes. Chercheur au CRESSON (UMR 1563 Ambiances, Architectures, Urbanités), il en est le directeur depuis 2018. Il mène parallèlement une activité de projet au sein du collectif BazarUrbain. Entre héritage et fiction, il interroge les territoires et leur fabrique par les ambiances.


L’artiste Stéphen Loye fait partie au dispositif DSRA depuis 2018, Diplôme Supérieur de Recherche en Art, dans le cadre du projet « Effondrement des Alpes ».


Image (avec l’aimable autorisation de l’artiste) : « \vɛʁ\noir: recherche ». Prise de vue de carnet de recherche filmique. ©S.Loye


Un projet de recherche soutenu par: 

– l’ESAAA dans le cadre du programme de recherche « Effondrement des Alpes » (EdA).
« Effondrement des Alpes » est un projet mené conjointement par l’ESAAA et le Centre de la Photographie Genève. Le projet EdA est soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg France-Suisse 2014-2020. La production artistique et la diffusion des œuvres issues de EdA bénéficient d’un financement de la part de la Fondation Daniel & Nina Carasso.
– le Centre de Recherche sur l’Espace Sonore et l’environnement urbain (CRESSON)
– le Laboratoire AAU – Ambiances Architectures Urbanités
– l’Unité Mixte de Recherche du CNRS, ENS Architecture de Grenoble et de Nantes et École Centrale de Nantes


DSRA : « Sillon et Sillage. L’enquête ethnographique. Quelles questions ? Quels savoirs ? Quelles formes ? » Dialogue entre un cinéaste et un anthropologue