Option art

DNA (Licence) et DNSEP (Master)

La Licence est une phase de programme qui vise à structurer tout ce qui a été vu, entendu, ouvert, pendant le moment explosif de la première année. Le « programme » dont il est question est donc, pour la théorie (en histoire de l’art, en philosophie et plus largement dans le champ du savoir contemporain) l’acquisition d’un ensemble de données, connaissances et méthodes pour obtenir un diplôme du niveau de la Licence dans le cadre de l’enseignement supérieur européen.

Quant à la pratique, qu’elle relève du travail en atelier ou bien des workshops et autres projets auxquels sont associés les étudiants, le terme « programme » renvoie au fait que les investigations se font encore dans un cadre donné par l’enseignant (l’enseignant choisit le lieu, la durée, le rythme et le  problème avec lequel l’étudiant devra négocier). Mais aussi, comme pour l’enseignement théorique, la notion de « programme » renvoie à un ensemble de formes, de médiums, de techniques, de protocoles et de méthodes dont on estime la connaissance nécessaire à un jeune créateur.

Concrètement, l’étudiant rencontre durant les deux années de préparation de son DNA suffisamment de scénarios d’activité pour que la plus grande partie de la création contemporaine ait été parcourue et appropriée, pour que les techniques aient été intégrées, et surtout pour que tout cela ait produit du sens.

Les étudiants comprennent alors ce que faire de la sculpture veut dire, ce qu’est la pratique photographique, ce que se concentrer durant une résidence engage, ce que monter une exposition signifie, etc.

Avec le Master et la préparation du DNSEP, le rythme de travail change : chaque étudiant s’engage plus spécifiquement et plus personnellement dans une phase dite de « projet ». Il développe un travail qui le conduira jusqu’au diplôme et pendant deux années il alternera expositions, voyages et séjours à l’étranger, séminaires, travail d’écriture et de documentation, séances d’analyses critiques du travail en présence d’artistes et théoriciens invités, etc. Soit tout un ensemble de rencontres imaginées pour que se construisent des projets qui seront présentés lors du diplôme.

À noter qu’en 4ème année (Master 1ère année), l’option Art bénéficie d’un programme de voyages que l’ESAAA organise chaque année en deux temps :

– il y a d’abord une série d’ambitieux projets collectifs dans une capitale du monde, afin de rencontrer des acteurs de la scène de l’art international, mais aussi d’y mener un projet en rapport avec le travail de recherche initié par chaque étudiant, singulièrement.

– puis, second déplacement, les étudiants  partent plusieurs mois à l’étranger, avec une bourse de résidence, dans le cadre du dispositif « Explo’RA Sup » ou Erasmus +, en choisissant un lieu et un stage en fonction de leur projet singulier. Ce temps à l’étranger est aussi un temps exploratoire où s’accumulent notes et archives qui seront ressaisis dans le mémoire de Master.

Le DNSEP Art a pour but la formation d’artistes, de créateurs et de concepteurs dans le domaine des arts plastiques. Cet objectif principal organise la pédagogie et permet de préparer les étudiants à leur inscription dans le large contexte des activités professionnelles du monde de la création artistique.